Match de boxe thaï à Patong

La boxe thaï « Muay Thai » est à la Thaïlande ce que le football est à l’Angleterre, la NBA aux États-Unis ou encore le rugby à l’Afrique du Sud. Il faut voir l’importance et l’enthousiasme que suscite ce sport dans le pays ! Pour moi, assister à un match fait partie des incontournables et un excellent moyen de se plonger au cœur de la culture thaïlandaise. 

C’est lors de mon passage à Phuket que j’ai l’opportunité d’aller voir mes premiers vrais combats de boxe thaï. 

Les principaux stades de boxe thaï à Phuket se trouvent à Patong, juste derrière le centre commercial de Jungceylon (Bangla Boxing Stadium) et rue Sainamyen (Patong Boxing Stadium), c’est dans ce dernier que j’assisterai au show. 

À notre arrivée, on nous propose différentes catégories de tarifs allant du bas prix (en gradins) env 1200 baths, aux places VIP (fauteuils des premiers rangs souvent prisés par les touristes). On opte pour les gradins en hauteur pour une meilleure vue et pour se fondre à la population thaïlandaise, les parieurs et les supporters.

Le show commence. Avant chaque combat, les boxeurs réalisent une série de gestes cérémoniaux appelés « Wai Khru » pour montrer leur respect à leur entraineur, leur adversaire et implorer la protection de Bouddha avant que le duel ne commence. Ils sont parés d’une amulette autour de la tête, « mongkhol » (porte chance béni par l’entraineur) ôté uniquement, par ce dernier, avant le début du combat. Un autre bandeau, au bras, offre protection au boxeur durant tout le match. (Cet aspect marque l’importance que les thaïlandais portent au bouddhisme et au professorat)

Puis le combat débute… Il se déroule sur cinq rounds de trois minutes chacun et espacés de deux minutes. Trois juges observent le match et décident du vainqueur. Tout cela dure quelques heures avec une belle série de combats qui s’enchaînent sans temps mort en commençant par des jeunes d’à peine 10 ans, mais néanmoins très valeureux, pour voir ensuite laisser place aux compétiteurs plus âgés, femmes et hommes …

En général le combat débute lentement pour s’intensifier au fil des rounds toujours rythmés par un ensemble de flutes thaïes, de cymbales et de percussions. La violence des coups donnés sur le ring m’impressionne. Ils se frappent avec une telle force que je me demande à chaque fois comment ils peuvent se relever (quand ils se relèvent !). Coups de pied, de coude, de genou, de poing, presque tout est permis… 

Touristes et locaux se mélangent, l’ambiance est survoltée. Le public local est très bruyant et bien que je ne comprenne pas les règles des paris, je vois bien l’effervescence des supporters hurlant, bras levés, liasses de billets en mains interpeler les hommes qui consignent les paris. Le spectacle est aussi impressionnant sur le ring que dans les gradins !!

Ne pas assister à un match de Muay Thai lors d’un séjour en Thailande, serait comme se rendre à Paris sans y voir la tour Eiffel. Plus qu’un sport, une véritable institution, qui vous plongera au coeur de la culture thaïlandaise le temps d’une soirée.

Facebook

Instagram