Polynesie

Océanie

Août 2007

« Un petit paradis… à la découverte des lagons et des requins »

Je pense que vous serez tous d’accord avec moi : la Polynésie Française c’est un rêve ! Une destination paradisiaque difficilement accessible de par son éloignement géographique et son coût… Je ne vais pas vous mentir ; comparé à la plupart des autres pays, c’est cher. Mais il y a toujours des solutions pour pouvoir en profiter tout en gardant un budget raisonnable. Pour moi, même si les bungalows sur pilotis me font rêver je les limiterai, préférant les petites pensions de famille pour profiter de mon budget pour plonger… LA PLONGÉE !!! Elle est pour moi, l’un de mes plus beaux moments en Polynésie, ma première rencontre avec les requins citron, ici le temps s’arrête c’est juste époustouflant et fantastique ! Que ce soit les rencontres avec les baleines, le tour de Mooréa et Bora Bora en quad, la visite du Tiki village, tout est exceptionnel ! Atolls, îles, montagnes, forêts, cascades, plages, sable, corail, poissons…. La Polynésie est une perle du pacifique avec l’un des plus beau lagon du monde !

Coup de coeur

Logements conseillés

Conseils / Bons plans

  • Préférez les pensions de famille aux hôtels. J’avoue, les hôtels font rêver, mais ils sont vraiment très chers. Pour plus d’authenticité, de convivialité et surtout pour être au plus près des polynésiens, allez dans les pensions de famille, vraiment top, plus sympa et surtout moins chers. La plupart vous offre les mêmes services que les hôtels, vous proposent également des excursions, faites par eux mêmes ou par des prestataires avec qui ils ont l’habitude de travailler.
  • Pour les plongeurs, il existe des pass 10 plongées. Ses pass sont valables dans plusieurs îles et surtout vous pouvez les utiliser à 2. Ils sont beaucoup moins chers que les plongées  achetées à l’unité.
  • Dénichez les petits restaurants locaux, optez pour les snacks de bord de route et les célèbres roulottes … Choisissez les produits locaux dans les supermarchés (fruits polynésiens, poissons), et évitez autant que possible les produits laitiers et fromages français dont le prix est proche de l’indécence.
  • Pour se déplacer, l’auto-stop est fréquent. Pour les petites îles, compte tenu de leurs tailles, les pieds et les vélos suffisent amplement, et de toute façon, aucune location de voiture n’y est possible. (néanmoins la location de scooter ou quad peut s’avérer sympa)

Articles liés

comparatif

Rapport qualité/prix du voyage
Histoire/culture
Nature
Gastronomie
Vie nocturne
Trekking/randonnée
Plage paradisiaque
Plongée

 

Facebook

Instagram

Commentaires, questions...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *